18/04/2008

Le PS veut une législation européenne sur la discrimination.


 

 

Le Parti socialiste a réclamé vendredi une législation européenne ambitieuse en matière de lutte contre la discrimination. Il a appelé la Commission à ne pas renoncer à ses projets en la matière.

Dans un communiqué, le PS a déploré les informations selon lesquelles la Commission s'apprête à réduire la portée d'une nouvelle directive relative aux discriminations commises en dehors du lieu de travail. Pour ne pas se heurter à un refus des États membres - qui doivent se prononcer à l'unanimité -, l'exécutif communautaire a en effet renoncé à interdire les discriminations sur base de l'orientation sexuelle, de l'âge ou de la religion, de personne handicapée.

Ces discriminations sont pourtant déjà interdites sur le lieu de travail. Les distinctions sur base de l'origine ethnique ou du sexe sont même prohibées dans tous les cas. Pour le PS, cette différenciation est inacceptable. "La discrimination envers les homosexuels, par exemple, serait donc interdite au travail, mais autorisée dans la vie quotidienne", s'indigne le parti.

A ses yeux, "l'Europe ne peut reculer dans la lutte contre les discriminations. Tant en Belgique qu'au niveau européen, il faut renforcer les législations anti-discrimination et non les affaiblir! Toutes les victimes de discrimination méritent la même protection, quel que soit le contexte dans lequel cela s'est produit et quel que soit le critère de discrimination".

22:06 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.