22/04/2008

Une année de perdue pour la France.

art_large_372424

 

Ségolène Royal a affirmé ce mardi que la première année de la présidence de Nicolas Sarkozy était "une année ratée", une "année de perdue pour la France" qui se trouve "en état d'insécurité".

"Cette première année est ratée", "c'est une année de perdue pour la France", "quand un pays perd confiance en lui-même, c'est dangereux. La France est aujourd'hui en état d'insécurité", a affirmé l'ex-candidate à la présidentielle lors d'un point de presse à son QG de Paris, où elle présentait les résultats de sa consultation participative en vue du Congrès du PS de novembre.

Mme Royal a évoqué "la déception et le désarroi profond des Français". Ils "portent un regard très sévère" sur cette première année, a-t-elle dit, en rappelant les résultats des sondages d'opinion. Mais, "je ne fais pas partie de ceux qui se réjouissent quand la France prend un an de retard", a affirmé la rivale malheureuse de Nicolas Sarkozy en estimant qu'"il n'y a pas de fatalité à rater une action politique".

Selon elle, "Nicolas Sarkozy avait tout entre les mains" pour relancer le pays notamment une "majorité parlementaire et la confiance des Français", mais il a échoué parce que ses "premières mesures ont été terriblement injustes et inefficace", a-t-elle dit en rappelant le paquet fiscal.

Elle a critiqué aussi "la conception du pouvoir ultra-centralisé, personnalisé, d'exhibition permanente et très artificielle" du président de la République. A cette conception elle a opposée sa propre démarche "participative".

Présentant le premier bilan de sa consultation participative, elle a souligné que jusqu'à ce jour 735 contributions ont été enregistrées sur son site "congresutileetserein.com", qui a reçu 18.000 visiteurs. Les commentaires portent essentiellement sur le "Parti socialiste, son fonctionnement et ses orientations", a-t-elle précisé en soulignant qu'ils seraient pris en compte dans "la contribution" qu'elle présentera en juillet en vue du Congrès.

 

23:10 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.