30/06/2008

Une première dans le monde des télévisions locales.

Tous les samedis dès 18h, retrouvez "L'Hebdo" un digest de l'info de la semaine traduit en langue des signes. Une première dans le monde des télévisions locales.

 

HEB1

Cliquez sur l'image.

23:21 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/06/2008

19 éme Festival Interculturel du Conte de Chiny (en L-S).

Affiche_08

Cliquez sur l'affichette et bonne visite. 

22:24 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/06/2008

La folie des gouvernements.

389

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les hôpitaux mettent deux prothèses électromagnétique dans le cerveaux des personnes sourdes qui souhaitent mettre des implants, le gouvernement dépense des fortunes dans ces implants et ils forcent la main des personnes sourdes et des parents entendants d'enfants sourds pour que ceux-ci se fassent implantés .
Les politiques ne veulent rien savoir de la langue des signes, de la culture sourde et encore moins du monde des sourds ...
Ils rêvent d'un monde où tout le monde serait entendant .
A cause de cela l'histoire des sourds disparaît et tout ce qui s'en suit .
Il faut dire NON .

19:50 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

21/06/2008

Toutes les pensions augmentées de 6%.

 
 
 
 
La ministre des Pensions, Marie Arena, dévoile samedi dans les journaux du groupe Vers l'Avenir et dans Het Nieuwsblad son plan pension pour les cinq ans à venir qui prévoit une augmentation de celles-ci de 6%, avec un montant de 1.050 euros pour chaque pensionné après une carrière complète.

La ministre prévoit d'augmenter de 6% tous les pensionnés, y compris les indépendants et les mieux lotis du système, indique Vers l'Avenir qui précise que le taux s'entend hors indexation et liaison au bien-être. Marie Arena veut que d'ici 2013, chaque pensionné reçoive au minimum 1.050 euros, hors indexation. Les pensions les plus basses et les plus anciennes seront même augmentées de 10%.

La ministre veut aussi continuer à supprimer la cotisation de solidarité. "La solidarité doit avoir un effet retour pour tous. Sinon on va casser le système", dit-elle notamment dans Vers l'Avenir, précisant que quand on a une pension plus élevée, on a payé des pensions plus élevées quand on travaillait. "Et on dirait à ces personnes de payer une seconde fois à la pension. Non.", précise Marie Arena.

"Si l'on tient compte de l'inflation possible et de la liaison au bien-être, cela signifiera, dans les cinq ans, une augmentation d'au moins 18% pour l'ensemble des pensions et de 22% pour les pensions minimales", ajoute Mme Arena qui parle d'un coût total de 1,7 milliard à répartir sur cinq ans. (belga)

12:59 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/06/2008

Cécité, surdité, culture : témoignanes...

new_banner

Cliquez sur le site du GAMAH, bonne visite.

 

18:50 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/06/2008

Handicap: le PS juge insuffisantes les mesures annoncées (France).

Handicap: le PS juge insuffisantes les mesures annoncées

Le Parti socialiste Français a jugé mardi insuffisantes les mesures en faveur des handicapés annoncées par le président Nicolas Sarkozy à l'occasion de la conférence nationale sur le handicap.

"Le pouvoir actuel perçoit les personnes handicapées comme des victimes. Son discours et ses pratiques relèvent du compassionnel et ne portent jamais sur la question décisive du projet de vie des personnes handicapées", affirme dans un communiqué la secrétaire nationale PS au handicap, Elisabeth Auerbacher.

"Le pacte pour l'emploi envisagé par le président de la République oublie simplement de préciser les obligations d'ores et déjà faites aux entreprises et trop souvent ignorées", ajoute-t-elle.

Selon Mme Auerbacher, "la revalorisation de l'allocation adulte handicapé (AAH) est très insuffisante puisque son montant reste équivalent à 628 euros mensuels".

"L'annonce du chef de l'Etat, a-t-elle indiqué, ne répond pas au sujet puisque 5% d'augmentation annuelle couvre tout juste l'inflation sur les produits de première nécessité, et maintient l'AAH très en dessous du seuil de pauvreté".

Pour le PS, "une véritable politique du handicap, exige des actes concrets" comme "l'objectif de parité de l'Allocation d'Adulte Handicapée avec le SMIC, l'intégration dans le futur RSA des personnes handicapées, la mise en place et formation des AVS (auxiliaires de vie scolaire)".

00:29 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/06/2008

La surdité, au-delà des clichés.



Esprit Libre : Vous avez obtenu le Prix Van Goethem pour un projet d'apprentissage de la lecture chez les enfants sourds. Quelle est la spécificité de votre projet ?
Thierry Haesenne : Il s'agirait de faire une étude comparative des différents types d'enseignement chez les jeunes sourds dans plusieurs pays européens, et, à partir de tests effectués, de tenter de trouver une méthode idéale en la matière.


Esprit Libre : Vous êtes licencié en langues et littératures romanes, et avez obtenu un DES en traduction (anglais). Quels sont les problèmes qu'une personne sourde peut rencontrer dans le cadre d'un apprentissage " traditionnel " ?
Thierry Haesenne : Le système actuel n'est pas adapté aux personnes sourdes qui désirent suivre des études supérieures, et de fait les abandons et les échecs sont courants. Il faut une bonne dose de ténacité et de motivation pour en venir à bout. Personnellement, j'ai tenu à prouver à mes détracteurs que je pouvais réussir mes études sans apport pédagogique supplémentaire, et avec beaucoup de volonté. Je conseillerais aux jeunes sourds de ne pas écouter les personnes soi-disant bienveillantes et de suivre leur coeur dans leur choix d'études.


Esprit Libre : Les pays scandinaves sont, dit-on, en avance sur le reste de l'Europe en la matière...
Thierry Haesenne : Les pays scandinaves sont très avancés en ce qui concerne les droits des personnes sourdes. En Finlande, par exemple, il y a 400 interprètes pour une population de 5.000 sourds ! De plus, la Finlande est le seul pays de l'UE avec le Portugal a avoir reconnu la LS (langue des signes) dans sa constitution. La Suède garantit un enseignement intégralement en langue des signes. Cependant, malgré ces points très positifs, il n'existerait actuellement aucune recherche scientifique qui prouve l'efficacité des méthodes d'apprentissage de la lecture chez les enfants sourds.


Esprit Libre : Qu'est-ce qui explique l'analphabétisme majeur observé parmi les personnes sourdes ?
Thierry Haesenne : Les structures grammaticales en LSFB (langue des signes de Belgique francophone) sont très différentes de celles rencontrées en français. La méthode oraliste (qui rejetait tout usage de la LSFB) a eu pour effet d'apprendre aux sourds à articuler des sons, mais sans cohérence aucune. L'apprentissage de la langue même a été délaissé... Ce qui a un double effet pervers : non seulement le sourd ne maîtrise pas le français, mais il n'a pas les bases nécessaires en langue des signes pour apprendre la langue française.


Esprit Libre : Pour un " non sourd ", il n'est pas simple d'imaginer les problèmes qu'une personne souffrant de surdité doit affronter pour apprendre à lire...
Thierry Haesenne : Tout d'abord, la plupart des sourds n'a pas conscience des structures phonétiques et phonologiques des langues parlées, tout simplement parce qu'ils n'entendent pas. Généralement, les sourds ont une bonne orthographe grâce à leur mémoire visuelle, mais ils n'ont aucune conscience des accords grammaticaux.


Esprit Libre : Vous revenez d'un long voyage en Australie. Êtes-vous un grand voyageur ?
Thierry Haesenne : J'aime partir en voyage dès que l'occasion se présente. Je tente souvent de combiner le travail avec le plaisir. Je suis particulièrement intéressé par les différentes méthodes d'enseignement de la langue des signes et de la linguistique de la LS. J'ai profité de mon voyage en Australie pour visiter différents établissements où l'on forme les futurs professionnels de la communauté sourde. Mes destinations favorites sont la Nouvelle-Zélande pour ses paysages et ses sports extrêmes et la Syrie pour la beauté des sites archéologiques, l'accueil de ses habitants et sa nourriture inégalée. Pour mes prochaines destinations, j'hésite encore entre les pays baltes, Chypre et l'Est du Canada. L'Iran et le Bhoutan sont deux pays qui m'attirent beaucoup aussi...


Esprit Libre : Vu du côté des " entendants ", les sourds ont parfois l'air de former une communauté internationale spécifique (la langue des signes ayant de notre point de vue un aspect universel) ? Est-ce bien le cas ?
Thierry Haesenne : Il semblerait qu'il y ait autant de langues des signes qu'il existe de langues parlées. Cependant, certains signes sont quasi universellement compréhensibles. Les sourds de nationalités différentes utilisent soit la langue des signes américaine qui est la langue véhiculaire de base pour les sourds du monde entier, soit ils s'enseignent mutuellement leur langue en un temps record. Généralement, une bonne conversation de base peut s'établir en quelques heures...


Alain Dauchot

22:17 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/06/2008

Je vote pour la Belgique

jevotepour
Cliquez.

16:52 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/06/2008

Enfin du concret au bénéfice...

            Enfin du concret au bénéfice            
des personnes handicapées !


Le Groupe PS se réjouit de la publication de l’arrêté royal qui met enfin un terme à une discrimination de plus de 7 ans communément connue sous l’appellation "prix de l’amour".
 
En 2001, pour ne plus pénaliser la mise en couple d’une personne handicapée, le Gouvernement a affiné le contrôle des ressources du partenaire pour que celles-ci ne grèvent plus autant le montant de l’allocation d’intégration perçue par la personne handicapée.
 
Pour de simples raisons budgétaires, les personnes les plus lourdement handicapées étaient les seules concernées par cette mesure; aussi, celles relevant des catégories 1 et 2 devaient se montrer patientes et attendre l’extension de cette politique.
 
Malheureusement, 7 longues années ont passé et rien n’est venu.
 
Convaincu que cette discrimination, en s’inscrivant dans le temps, devenait de plus en plus problématique, car dès le départ injustifiable, le député Yvan Mayeur déposait cet automne une proposition de loi visant la régularisation de la situation.
 
Aujourd’hui, le député ne peut que se féliciter de la réalisation de sa proposition reprise par la Secrétaire d’État aux Personnes handicapées et soutenue par la Ministre des Affaires sociales.
 
Il constate qu’il aura fallu que les socialistes aient en main cette compétence pour que du concret soit enfin posé. Le MR, bien que revendiquant la paternité de la mesure, ne l’a pas réalisée lorsque Gisèle Mandela occupait le poste de Secrétaire d’État aux personnes handicapées. Et à la chambre, on ne trouve trace d’aucune proposition MR sur le sujet.

23:47 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/06/2008

Sourd depuis le Jazz Marathon.

Sourd depuis le Jazz Marathon 

Il y a un an, Marco a participé à un concert... depuis sa vie a basculé. sans équilibre, il a dû réapprendre à marcher

BRUXELLES Le Brussels Jazz Marathon a lieu ce week-end... Trois jours de folie lors desquels des centaines d'amateurs de musique pourront profiter des quelque 160 concerts gratuits proposés par plus de 400 musiciens.

Pour Bruno, pas question de se réjouir des festivités. Au contraire, c'est un triste anniversaire qu'il fêtera sans fanfare ni gâteau. Depuis un an, il est sourd. "Complètement sourd de l'oreille gauche", nous explique Bruno, 50 ans.

C'était le 26 mars 2007. Amateur de musique et de concert, il décide de profiter de l'aubaine et de passer une chouette soirée entre amis. "Nous sommes allés au Sounds Jazz Club, un café de la rue de la Tulipe, à Ixelles". Marco était heureux puisqu'il est fan de musique. "J'adore les concerts. Je suis allé voir les Rolling Stones, U2... Et c'est lors d'un banal concert que je suis devenu handicapé à vie !"

Ce soir-là, Marco, qui n'était pas à côté d'un baffle, avait remarqué que le son était particulièrement élevé dans le café. "J'ai plusieurs fois demandé à la table de mixage de baisser le son. On m'a répondu que c'était impossible pour une question de balance de son vu le nombre de musiciens sur scène".

Marco, qui s'est plaint plusieurs fois, n'a plus rien dit et a écouté la musique... Ignorant que c'était la dernière fois qu'il pouvait profiler de ses deux oreilles !

"Le lendemain, à mon réveil, j'avais de terribles douleurs à l'oreille gauche. J'avais des nausées, des vertiges. J'ai vomi plusieurs fois". L'ambulance a été appelée. Le verdict est tombé. L'oreille interne gauche a été touchée. Marco était sourd. À jamais !

"Les médecins ont constaté que les lésions avaient été provoquées par le concert auquel j'avais assisté quelques heures avant". Sur le certificat auditif on peut lire : surdité gauche totale après trauma sonore. Marco est resté hospitalisé deux semaines.

Depuis cette nuit-là, la vie de Marco a basculé. "J'ai des vertiges tout le temps. J'ai dû réapprendre à marcher, vous vous rendez compte. Je n'ai plus d'équilibre". Ce handicap a évidement des conséquences sur sa vie professionnelle. "Je ne réussis plus à trouver du travail car dès qu'un employeur sait que je souffre de mes différents handicaps (surdité à 100 % de l'oreille gauche, acouphène infernal, trouble de l'équilibre) et de la conséquence (fatigue, sommeil perturbé et pas réparateur à cause de l'acouphène), il ne prend pas le risque de m'engager. Mon dernier métier de négociateur immobilier demande une attention soutenue aux conversations et cela est devenu impossible pour moi, même en demandant à la personne de répéter sans relâche, surtout dans un endroit bruyant comme un bureau ou un café ou restaurant ".

À la surdité s'ajoute une pathologie lourde : les acouphènes permanents. "On dirait le bruit d'un réacteur d'avion sur le tarmac au décollage".

Et ce bruit est présent 24 h/24... L'enfer !

Emmanuelle Praet

Dès sa sortie d'hôpital, Marco a déposé plainte. "Contre les organisateurs du Brussels Jazz Marathon, contre le Sounds Jazz Club et contre le groupe Da Roméo's Band qui jouait ce jour-là." (d.r.)

20:41 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/06/2008

Francofolies de Spa...

franco2008-template-final_02

Cliquez.

19:21 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'ascsmbw pour se faire entendre.

pour-se-faire-entendre

18:21 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/06/2008

C'est vraiment incroyable !

Un notaire privé de liberté pour avoir tiré sur un couple de sourds-muets et ses enfants

 

 

Un ancien notaire a ouvert le feu  sur un couple de sourds-muets qu'il avait pris pour des cambrioleurs. L'auteur des coups de feu a été privé de liberté et  les victimes  sont en état de choc mais heureusement pas bléssées.
L'incident s'est produit samedi après-midi à Fexhe-le-haut-clocher, en province de Liège.  Le couple devait conduire ses trois enfants à une fête d'anniversaire mais s'est perdu en chemin. Il s'est arrêté le long de la chaussée et s'est dirigé vers un homme qui se trouvait à l'entrée d'une propriété.  L'ancien notaire  déjà  victime de plusieurs cambriolages, a cru avoir affaire à des malfaiteurs. Il a frappé le mari d'un coup de crosse avec un revolver GP 9mm.

La famille s'enfuit mais l'homme tire sur leur voiture !

Pris de panique, les deux sourds-muets sont retournés en courant vers leur voiture et ont démarré, un mouvement de retraite qui n'a visiblement pas suffi au notaire. L'homme a tiré à cinq reprises en direction de la voiture, les balles allant se loger dans la carrosserie et l'une d'elle crevant même un pneu. Le couple a néanmoins réussi à prendre la fuite et à prévenir la police.


 

Sourd n'est pas muet !

 

 

Communiqué à l'attention de la presse...
et à l'attention de tous !


Mesdames, Messieurs,

Nous avons constaté à de nombreuses reprises que le terme "sourds et muets" était souvent utilisé en parlant des personnes sourdes ou malentendantes dans la presse. Nous considérons ce terme comme incorrect. De plus, cet emploi inexact reflète une méconnaissance du monde de la surdité.

En effet, "être sourd", ne signifie pas être muet, car les personnes sourdes et malentendantes sont capables de parler, d'émettre des sons avec leur voix, d'exprimer oralement des mots et des idées. Et ce, même si certains maîtrisent parfois maladroitement le langage parlé, faute d'entendre.

De nombreux articles relatifs à Un notaire agresse un couple de sourds-muets à Fexhe-le-haut-clocher.

 A l'avenir, nous vous serions reconnaissants d'utiliser judicieusement le terme "sourd" et non plus "sourd et muet" qui n'est pas conforme à la réalité.

En espérant que vous tiendrez compte de cette observation, nous vous prions de croire, Mesdames, Messieurs, en l'expression de nos sentiments les meilleurs.

 

 La réaction de la FFSB comprise.



13:39 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |